Archive(s) de January 2010

Bento dinatoire [B#140]

Sunday 31 January 2010

Bonsoir,

Je lance la dynamique, deuxième vendredi avec piscine à midi et donc bento ! La veille au soir des amis étaient venus dîner et j’ai croiser les doigts pour qu’il reste de quoi remplir mon bento le lendemain, ils ont été gentils, mes voeux ont été exhaucés.

Photos floues encore, le matin je ne dois pas être très stable !

bento140a

Un peu d’houmous

Des champignons de paris

Restes d’avocat, poire et radis noir qui ont composé des maki hier

Tarte aux poires amandée, inspirées par Mook

bento140b

Deux crakers pour manger l’houmous

Un onigiri nature avec les restes de riz japonais des maki

Cake champignon-olives vertes, bon mais il ne se tenait pas très bien …

Cake champignons-olives vertes

(150g de T65, 50g de farine de riz complet, 50g de farine de soja, 200ml de lait de soja, 50ml d’huile de colza, 50ml d’huile de tournesol, 250g de champignons passés à la poele avec un peu d’herbes de provence et un demi oignon, 50g d’olives vertes dénoyautées, sel, poivre, levure)

(Emincez et réduisez les champignons à la poele avec oignon et herbes de provence, dans un saladier mélanger tout – je ne fais jamais la distinction solide/liquide – et mettez à cuire 40 min dans un four à 180° dans un moule à cake de taille “normale”)

5
Classé dans Bento, Cake |

Islande !

Wednesday 27 January 2010

Bonsoir,

Voilà voilà les photos, enfin plus précisément vous devez cliquer ci dessous pour y avoir accès.

Photos d’Islande

Vu que je n’ai pas trop le souvenir de vous avoir raconté quoi que ce soit, un petit résumé.

Une petite carte pour vous guider :

Je suis partie samedi 2 janvier, atterrissage sur une piste blanche, peu de temps après avoir vu le coucher du soleil (15h45 heure locale). Le temps de prendre un car en direction de Reykjvaik (départs pile à l’heure où on arrive dehors, ils ont tout prévu !). Il avait neigé quelques jours auparavant, le paysage qui s’étend entre Keflavik et la capitale semble tout droit sorti d’un film en noir et blanc. La lave est recouverte d’un léger manteau blanc. Il fait nuit certes, mais c’est agréable de ne pas traverser un paysage surpeuplé comme on peut en trouver entre les aéroports et les capitales …

Arrivées en ville, il faut monter une pente et enfin se mettre au chaud dans la main. Oui chaud, même bien chaud. Une caractéristique des intérieurs islandais : il fait toujours chaud ! Quoi que non, je rectifie, il fait chaud, mais ils aiment bien aérer en ouvrant légèrement la toute petite fenêtre qui se trouve en haut de la fenêtre principale.

Le premier soir nous avons mangé dans un restaurant végétarien, et oui il y en a même plusieurs ! Nous devions choisir face à un assortiment d’entrées, salades composées, plats chaud, tous plus appétissants les uns que les autres. De mon côté j’ai pris un “burger” de pois chiche recouvert de graines en tout genre, lin, tournesol, courge, une salade de fenouil sauce cacahuète, des toutes petites pommes de terre avec la peau dans une sauce aux olives, le reste j’ai oublié.

Premier soir première bière, une Viking, servie au format pinte, on a dit qu’il faisait chaud non ?

Dimanche, grasse matinée, enfin réveil avec le jour, 11h15. Il va falloir remplir le frigo, heureusement, le magasin Bonus, célèbre enseigne au cochon rose sur fond jaune. http://bonus.is/ (180 kr = 1€ lors de ma visite). C’est le magasin pas cher pour faire ses courses … particularité, les produits frais, laitages – dont le fameux skyr-, fruits et viande, se trouvent dans une “chambre froide” géante. On passe une porte automatique, un rideau de plastique épais et hop les yaourts sont sur des étagères en métal ! Mais aussi du lait de soja, si si, du Provamel même ! Au rayon fruits et légumes, seul endroit où la provenance des aliments est affichée, on se rend compte que oui on est sur une île et que non ça ne pousse pas ici. Enfin si, carottes, pommes de terre, poivrons, concombres, tomates … merci la géothermie. Le reste vient du monde entier, pourquoi se priver ?? Surprise au rayon surgelés des boulettes au soja ! (Je n’ai pas regardé s’il était bio ou non) mais quand même, dans un magasin assez petit on trouve ça hop au rayon surgelé. Au rayon bio il y avait même du sirop d’agave, d’ailleurs de deux sortes que je n’ai pu identifier, un plus foncé que l’autre.

Le lundi on part en expédition, armées de 2 pneus cloutés et de plusieurs couches de vêtements, notre objectif : le golden circle ! Pour résumer, nous avons commencé par visiter Þingvellir, en vrai il y a un grand lac et des failles géologiques. Oui, l’Islande est un pays tourmenté géologiquement parlant car les plaques américaine et européenne se frottent sous terre. A Þingvellir y a un endroit avec une très bonne acoustique et qui a réuni”l’assemblée plénière” depuis l’an 930. Tous les ans, et ce pendant une quinzaine de jour, l’assemblée élaborait des lois – conçues comme des pactes entre hommes libres – et réglait les différends (source). Nous y avons vu le soleil se lever, puis nous nous sommes dirigées vers Geysir, un des haut lieu des geysers. En vrai, il n’y en a que deux encore en activité, un fréquent, toutes les 5-6 minutes, l’autre capricieux, tous le gros tremblements de terre. Nous ne nous sommes pas lassées de guetter le fameux Strokur qui nous surprenait à chaque fois, de quoi sursauter au lieu de prendre la photo à sa sortie. Pour le midi il y avait une boutique/resto où j’ai pris une soupe aux brocolis et crème. Dans notre panier pique-nique on avait aussi pain et fromage !

Une fois réchauffées, et avant le coucher du soleil, nous avons fait les derniers kilomètres qui nous restaient pour rejoindre les chutes de Gullfoss (foss=chutes, gull = or). Ces chutes sont placées sur Hvítá, littéralement la rivière blanche. Forcément, avec le froid qu’il faisait, enfin -6 quoi, l’eau était gelée. Pas toute toute non, une partie, c’était vraiment beau ce mélange, moitié figé, moitié en mouvement puissant. Nous avons mitraillé le tout, laissé le paysage et sa beauté nous envelopper, absorber le tout pour le garder en mémoire … Contrairement à mes précédents voyage qui étaient organisés, nous n’avions pas vraiment de limite de temps. Alors on mitraillait tout, on respirait, observait, laissait nos doigts reprendre vie, et puis on re faisait une série de photo espérant ne rien avoir oublié. C’était vraiment chouette.

Bon, vous avez déjà une tartine, je reviendrai plus tard pour écrire la suite.

4
Classé dans Voyage |

On nage et orange [B#139]

Monday 25 January 2010

Bonsoir,

Samedi j’ai fait des tests d’hébergement sur Olympe Network comme m’avait conseillé Véro mais a un moment ça plantait, au niveau du php, j’avais accès à tous mes articles depuis septembre mais je ne pouvais en rédiger de nouveaux … hum

Qu’est-ce que j’aime l’informatique, enfin si j’aime, quand cela fonctionne.

Mais j’aime plus cuisiner, et manger, et la piscine entre midi et deux le vendredi.

bento139a

A gauche, fleurs de carotte cuites à la vapeur, saupoudrées de gingembre en poudre.

Chou rouge, salade. Pour l’asaisonnement je me sers au boulot.

bento139b

Tarte, sur un fond farine de blé T65, purée de potimarron, polenta cuite dans le jus de cuisson du potimarron, et étalée sur le dessus avant de passer au four.

Lentilles, champignons, topinambours, carottes, oignon le tout cuit à l’étouffée.

Bref, j’espère que tout va bien par chez vous !

5
Tags: ,
Classé dans Bento |